Isabeau Corriveau, harpiste, flûtiste













Isabeau a débuté son apprentissage musical dès son plus jeune âge. Elle s’est fait remarquer en remportant plusieurs premiers prix lors de différents concours provinciaux et nationaux tels Vincent-d’Indy, l’APMQ (Association des professeurs de musique du Québec), le Concours de concertos de l’OSJS, le Concours du Canada, etc.

Elle a eu la chance de participer au Festival « Joie de chanter » en Martinique. Par l’entremise des Jeunesses musicales du Canada, elle est allée se produire en Hollande. Elle a joué au « Festival of Harps » et pour l’ouverture du spectacle Kooza du Cirque du soleil, en Californie. Isabeau a participé en tant que soliste invitée à une série de concerts avec l’Orchestre de chambre McGill. Elle a récemment joué à New York avec l’ensemble l’harmonie des saisons. Elle s’est ainsi produite au CNA d’Ottawa et à la Place des Arts. Plusieurs autres salles de prestige l’ont accueillie telles que : La Chapelle Historique du Bon-Pasteur, la Salle Pierre-Mercure, diverses Maisons de la Culture et, à l’étranger, au Doelen Concert Hall de Rotherdam. Elle a participer à maintes festivals tel que: Le festivals de musique celtique de Québec, Festival international harmonies celtiques, Festival de la nouvelle-France de Québec, Festival de musique Baroque de Montréal etc.

En but de parfaire sa formation, elle a fait plusieurs stages d’été. Elle a été boursière pour divers stages dont « Amherst Early Music Festival (É.-U.) » et « Bay Area Folk Harp Society » (É.-U.), etc.

On a pu la voir et l’entendre à la radio et à la télévision de Radio-Canada, au canal Bravo, Matv, TVA, TQS, ainsi qu’à Télé-Québec.

Isabeau a terminé avec excellence son Baccalauréat en interprétation flûte à bec et harpe instrument second à l’Université de Montréal. Par la suite, elle s’est perfectionnée auprès de Dre. Cheryl-Ann Fulton, spécialiste des harpes historiques, en Californie (É.-U.).

Musicienne sensible et talentueuse, Isabeau a aussi développé des compétences de pédagogue. Elle enseigne autant la harpe que la flûte à bec et donne régulièrement des ateliers-conférences pour divers organismes tels que l’Université du Troisième-âge, harpissimo,etc. Elle a récemment obtenue le poste de professeure de harpe au Cégep de Sherbrooke.  Elle est aussi une des co-fondatrices de l’ensemble l’Harmonie des saisons.

De plus, ses collaborations dans la chanson populaire ont été très remarquées (dont le disque « Ce que tu donnes » de Claire Pelletier et « La où le coeur mène » de Mathieu Lippé). On peut l’entendre dans la trame sonore du film « Du Big Bang au Vivant » de Hubert Reeves, musique de Christian Thomas, sur le dernier album de Steeve Diamon et sur le disque « Sur les trances des Filles du Roy » qui a été produit pour le 350e anniversaire de l’arrivée des filles du Roy.

Depuis 2007, elle développe aussi son goût pour la composition.

On retrouve d’ailleurs plusieurs de celles-ci sur son disque «Pour mieux rêver» et son nouvel l’album «La joueuse de harpe» est complètement composé et interprété par elle-même.

Mes albums photo